La bourse de Nairobi dévoile des résultats 2017 en hausse

Nairobi Securities Exchange PLC, la société qui gère le marché boursier de Nairobi, a annoncé lundi un résultat net en hausse de 17,56 %, à 216,25 millions de shillings (2,1 millions de dollars) pour l’année s’achevant le 31 décembre 2017. Le chiffre d’affaire a quant à lui progressé de 5,57 %, à 757, 03 millions de shillings (7,5 millions de dollars). Commentant ces résultats, la direction du groupe a indiqué que « cette performance était le résultat d’un renforcement de l’activité de trading sur les marchés obligataires et actions, qui ont respectivement progressé de 1 % et 17 % ». Le compartiment actions a de fait particulièrement bénéficié de la nette reprise constatée en 2017 : malgré le contexte d’incertitude politique (annulation de l’élection présidentielle du 8 août par la Cour suprême), le NSE 20, le principal indice du Nairobi Stock Exchange, a enregistré une hausse de 31 % en 2017. Une progression à comparer à la piètre performance de 2016 (-11 %), où nombre de fleurons économiques de la première bourse est-africaine (27 milliards de dollars de capitalisation boursière) avaient connu de lourdes chutes.

Dans son communiqué, Nairobi Securities Exchange PLC a également souligné que « le groupe a prudemment géré ses coûts au cours de l’année, notamment grâce à l’optimisation et à l’automatisation des processus ». Résultat, son ratio coût/revenu, un indicateur de l’efficience opérationnelle, s’est amélioré, ce dernier passant de 68 % en 2016 à 66 % en 2017.

Le Directoire a par ailleurs recommandé un dividende de 0,30 shilling par action- contre 0,27 shilling l’année dernière-, sous réserve de l’approbation de l’Assemblée générale, prévue pour le 30 mai.

Source: financial afrik

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils