La filiale marocaine de BNP Paribas annonce son dividende de l’exercice 2017 et son titre explose sur la Bourse de Casablanca

La Banque Marocaine pour le Commerce et l’Industrie (BMCI), filiale locale du groupe français BNP Paribas (66,7% du capital) a explosé la Bourse des Valeurs Mobilières de Casablanca lundi 21 mai 2018, après avoir publié une convocation d’assemblée générale proposant un dividende 87 dirhams par action, pour le compte de l’exercice 2017.

Son action a connu la plus forte hausse de la journée (5,8%) sur cette place boursière, mais aussi le plus important volume des échanges 42,4 millions de dirhams. C’est l’activité la plus importante sur le titre depuis près de 10 jours. L’annonce de ce niveau de dividende semble avoir attiré de nombreux investisseurs.

A ce niveau de rémunération, le rendement actuel de l’action BMCI s’affiche à 9,7%. C’est un rendement bien plus interessant que celui du principal indice du marché financier marocain, qu’est le MASI (indice regroupant toutes les sociétés de la Bourse de Casablanca), qui lui est à 7,75% sur les 12 derniers mois, selon des indicateurs fournis par la plateforme African-Markets.

En rappel, BMCI a dégagé en 2017 un revenu net part du groupe consolidé de 547 millions de dirhams (49,73 millions d’euros au cours actuel) en hausse de 26,8%. Une performance obtenue malgré un produit net bancaire consolidé de 3,02 milliards de dirhams, en légère baisse de 1,3% par rapport à 2016. Mais qui finalement a bénéficié du poids des créances en souffrances.

Source: Agence ecofin

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils