Les marchés de Londres et de Johannesburg déçus par l’abandon du projet de rachat de Spire Healthcare par le sud-africain Mediclinic

 

Mediclinic, le groupe hospitalier privé le plus important d’Afrique du sud, coté sur le Johannesburg Stock Exchange, a annoncé ce lundi qu’il ne ferait plus d’offre pour la reprise de Spire Healthcare, un groupe britannique qui gère 38 hôpitaux et deux centres de traitement de cancer en Grande Bretagne, et qui est coté à la bourse de Londres.

Cette information a fortement déçu les investisseurs des deux marchés boursiers concernés. Après l’annonce, Spire Healthcare a perdu près de 6% sur le London Stock Exchange et Mediclinic déclinait de 3% sur le Johannesburg Stock Exchange.

Mediclinic s’est récemment proposé de reprendre des actions du groupe britannique pour 165 pennies chacune. Cette offre valorisait Spire Healthcare à 1,9 milliard $. Mais après un temps d’évaluation, la proposition a été jugée trop basse et ne prenant pas en compte les perspectives de croissance de la société britannique.

Rappelons que Mediclinic International qui exploite des hôpitaux privés en Afrique du Sud, en Namibie, aux Emirats Arabes Unis et en Suisse est déjà actionnaire du groupe Spire, à hauteur de 29,9%. Son offre portait sur la part de l’actionnariat qu’il ne contrôle pas

Source: Agence ecofin

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils