Maroc : BMCI renonce au remboursement anticipé d’un emprunt obligataire subordonné de 79 millions $

 

La Banque Marocaine pour le Commerce et l’Industrie (BMCI), la filiale du groupe bancaire français BNP Paribas, a annoncé dans un communiqué rendu public le 11 novembre 2017 qu’elle renonçait au remboursement anticipé d’un emprunt obligataire subordonné de 79 millions $.

Aucune raison n’a été donnée relativement à cette décision. « Le conseil de surveillance de la BMCI en date du 9 novembre 2017 a décidé de ne pas procéder au remboursement anticipé de cette dette subordonnée le 22 novembre courant, et ce après en avoir avisé les autorités compétentes », indique simplement le communiqué qui donne l’information.

C’est le 14 octobre 2017 que BMCI a annoncé le remboursement cinq années avant l’échéance prévue de 2022, d’une dette de 750 millions de dirhams marocains (79,1 millions $). La banque justifiait cette décision par une clause de remboursement anticipée prévue dans la note d’information de l’emprunt obligataire.


Source: Agence ecofin

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils