Vivo Energy confirme sa double introduction boursière à Londres et Johannesburg

 Le management de Vivo Energy, une entreprise spécialisée dans la distribution de produits pétroliers de la marque Shell dans 15 pays africains, a annoncé que l’introduction en bourse annoncée fin 2017 sur le London Stock Exchange (Grande Bretagne) et le Johannesburg Stock Exchange (Afrique du sud) aura lieu le mois prochain.
 
Cette annonce a presque surpris le marché international des capitaux, car ses deux principaux actionnaires, que sont Vitol (55% du capital) et Helios Investment Partners (44% du capital), ont récemment abandonné des projets d’introduction boursières, de sociétés dont ils sont les principaux investisseurs.

Helios Towers a effectivement abandonné son projet d’introduction sur le marché financier britannique, en raison d’une demande peu enthousiaste du marché. Vitol qui, avec la firme de private equity Carlyle Group sont les principaux actionnaires de Varo, un raffineur de produits pétroliers basé en Europe, a décidé de suspendre son introduction sur le marché financier d’Amsterdam, aux Pays-Bas.
 
Les spéculations vont désormais bon train sur la valorisation de cette double introduction en bourse de Vivo Energy. Certains experts l’estime entre 3 et 4 milliards $, mais tout cela devrait dépendre de la sensibilité des investisseurs vis-à-vis d’une expositions à des actifs situés en Afrique.
 
Vivo Energy présente l’avantage d’être dans de solides économies notamment le Maroc, son principal marché contribuant à près de 25% de son chiffre d’affaires. Le groupe est aussi dans l’attente des autorisations réglementaires sud-africaines, pour valider son deal avec Engen.

.

Source: african market

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils